Raja Ampat

L'archipel paradisiaque

Les points forts
des Raja Ampat

  • La capitale mondiale de la biodiversité sous-marine
  • Une faune riche et diversifiée : oiseaux du paradis, calaos, perroquets, papillons…
  • Des paysages d'exception : labyrinthes karstiques, plages paradisiaques…
  • Une ambiance quotidienne de bout du monde

Découvrez les Raja Ampat

Où sont les Raja Ampat ?

L’archipel est situé en Indonésie à la pointe de la Papouasie Occidental, au cœur du « triangle corallien », une zone située entre Bornéo à l’ouest, les Philippines au nord, les petites iles de la Sonde au sud et les iles Salomon à l’est. Les récifs dans cette zone concentrent la plus grande biodiversité marine du monde.

Coupé entre la mer de Seram au sud, la mer d’Halmahera à l’ouest et l’océan pacifique au nord, l’archipel est dispatché des deux côtés de l’Equateur. Il est constitué d’environ 1.500 iles souvent montagneuses. On y reconnaît facilement ses paysages atypiques de petits ilots karstique ou la nature pousse à flanc de roche et parsemé de plage idyllique.

Quand voyager aux Raja Ampat?

La bonne période pour naviguer en Papouasie est d’octobre à avril, pour deux raisons : c’est là que nous avons les meilleures conditions en mer et le plancton prolifère dans l’archipel des Raja Ampat. C’est donc la meilleure période pour observer les raies manta. Les températures oscillent entre 27 et 30°, et baissent un peu la nuit. 

Les saisons pour la navigation sont rythmées par les vents. L’hiver austral (juin à septembre) apporte de forts vents venant du Sud, rendant la navigation sur des goélettes traditionnelles compliquées en Papouasie (la zone est plus exposée que les petites îles de la Sondes où nous pouvons naviguer en saison des vents). Il n’y a pas vraiment de saison sèche et de mousson en Papouasie et plus particulièrement aux Raja Ampat. Nous sommes très proches de l’Equateur et il y a peu de relief pour retenir les cumulus. Les pluies tropicales sont présentes toute l’année, elles arrivent généralement aussi vite qu’elles repartent et il n’est pas rare d’avoir des journées oscillant entre averses et soleil. Il en est de même des orages, qui ont souvent lieu en soirée.

Raja Ampat en bref

Les Raja Ampat, chapelets d’îles et d’atolls, excentrique et sauvage, somptueux et préservé, cet archipel indonésien de la région occidentale Papoue est un paradis perdu au milieu de nulle part. Seuls les mots les plus exotiques définissent ce voyage aux couleurs de bleus, verts et blancs intarissables. Ce territoire au paysage découpé et endémique s’étend entre la mer d’Halmhera et l’Océan Pacifique. Aux frontières de la Micronésie, les Raja Ampat se révèlent être une terre d’exception au sein d’un environnement exceptionnel. Berceau d’une vie extrêmement diversifiée, la nature se répand sans retenue, généreuse et sauvage. Parmi les plus beaux endroits de la planète, cette partie du monde, isolée du tourisme de masse, compte près de 1500 îles parmi lesquelles les plus connues Waigeo, Misool, Batanta, Salawati. La Papouasie Occidentale, tant par sa faune, sa flore et ses habitants, traduit une singularité saisissante. Une nature luxuriante et intrigante abrite une faune et une flore immensément riches où toutes sortes d’espèces animales et végétales évoluent en milieu protégé. Guidés par tout ce que les Raja Ampat ont de plus beaux, les voyageurs seront témoins sans attendre de sa grandeur, son authenticité, son abondance et son humilité. Ses terres sont couvertes d’une forêt primaire tropicale dense et accueillante, tout y est enchantement, de l’infiniment petit à l’immensément grand… plantes médicinales, fleurs sauvages, arbres millénaires, papillons hors-normes, calaos, cacatoès, paradisiers, perroquets, couscous et autres peuplent ce territoire incroyable.

L’archipel baigne au milieu du « triangle de corail », ses eaux sont un monde à part où les rencontres les plus impromptues sont garanties. Dévoilant une biodiversité sous-marine à ce jour inégalée, ce sanctuaire recèle 75% d’espèces de coraux connues dans le monde ainsi que d’innombrables variétés de poissons communs, plus rares et endémiques. Tortues de mer, Raies Manta, requins de récifs, gris, pointe blanche, pointe noire, dauphins, cachalots et tant d’autres encore ne cesseront de surprendre les observateurs. L’Indonésie, dans toutes ses ressemblances et au-delà de ses différences se distingue plus que jamais au travers des Raja Ampat.

Entre Terres et Mers, son caractère atypique se traduit aussi par son peuple enraciné mais libre, avenant et nonchalant. Papous des îles, âmes ensoleillées, ils vivent au rythme du ciel, des étoiles, de la terre et de la mer… un rythme que tout voyageur adopte naturellement et qui fait mal à abandonner de retour à la réalité dans nos vies modernes et bétonnées. Le temps d’un temps, les Raja Ampat sont un retour à l’essentiel que chacun devrait avoir le privilège de vivre sinon d’effleurer.

Notre croisière aux Raja Ampat

Nos autres destinations

Nos Autres destinations

En Indonésie

Fermer le menu